Visite de terrain en Haïti

Février 2012
6 Janvier 2012

Une équipe de Terre des Hommes Suisse s'envole pour Haïti le 6 février 2012, pour 10 jours de suivi de projets. Elle est composée de Myriam R., collaboratrice bénévole au suivi de projet en Haïti, Christophe R. coordinateur responsable de l'ensemble des programmes en Haïti et moi-même, Souad vA, responsable de l'information grand public à Terre des Hommes Suisse.

Un blog tenu quasi quotidiennement, en fonction des conditions techniques trouvées sur place, vous permettra de suivre de l'intérieur cette visite des projets: réalité 2 ans après le séisme, témoignages, images et clins d'oeil.

Lire le carnet de route ici.

Deux ans déjà!

Le 12 janvier 2010, un terrible séisme ravageait une partie d'Haïti, causant d’innombrables victimes et laissant une population fragilisée, inquiète et traumatisée. Qu’en est-il aujourd’hui ?

De nombreuses critiques fusent autour de l'utilisation des dons. Il est vrai que, dès le lendemain du sinistre, télévisions, radios, presse, faisaient état de l’immense élan de générosité qu’a suscité le drame de Haïti. Depuis lors ne cessent aussi les échos, parfois très négatifs, sur la lenteur de la reconstruction, sur ces tentes où vivent encore des dizaines de milliers de familles qui ont tout perdu pendant le sinistre, sur le gâchis de certaines organisations opportunistes ou de « people » en manque de notoriété. Et les donateurs s’interrogent, certains nous questionnent.

Terre des Hommes Suisse est présente dans le pays depuis plus de 20 ans où elle soutient des programmes sociaux et de développement. Elle a reçu de nombreux dons et a pu, grâce aussi à l’appui de la Chaîne du Bonheur, venir en appui à ses partenaires haïtiens durement touchés.

Bilan pour Terre des Hommes Suisse

Nos partenaires, qui ont eux-mêmes subi des pertes douloureuses dans leurs familles ou dans leur personnel, n’ont jamais baissé les bras. Que ce soit le Foyer Maurice Sixto, qui accueille près de 300 enfants travaillant dans la domesticité, Kayfanm qui fait un travail remarquable auprès des femmes et des jeunes filles victimes de sévices et de violences, notamment sous les tentes, ou encore le CAD, havre de paix pour des enfants sinistrés, sans oublier l’Ecole la Dignité, en province, qui a reçu des enfants d’autres écoles démolies, c’est ici le moment de leur rendre hommage. Ainsi qu’à notre coordinatrice, haïtienne, qui a travaillé jour et nuit pour faire renaître des sourires d’enfants.

Après une période d’aide d’urgence, suivie par l’accueil rapide des enfants les plus vulnérables en milieu scolaire, Terre des Hommes Suisse s’est tourné résolument vers le futur. Un nouveau programme est maintenant soutenu avec l’Ecole nationale des Arts et métiers. Une formation professionnelle de qualité est actuellement offerte à des jeunes, plus particulièrement des filles, dans divers domaines qui ont un avenir dans le pays : électricité, carrelage, menuiserie, hôtellerie. Les bénéficiaires, dans un premier temps au nombre de 350, sont choisis par nos partenaires parmi les jeunes les plus vulnérables (enfants en domesticité, enfants victimes de sévices, enfants déplacés).

Reconstruire Haïti est important. Terre des Hommes Suisse a choisi l’option du moyen et long terme pour construire l’avenir des enfants.