"Comme un enfant" en janvier à Genève

Rencontre avec Aurélia Loriol (texte et mise en scène)
5 Janvier 2017

Aurélia Loriol, 19 ans, jeune femme passionnée de théâtre, a choisi de dédier son projet de maturité à la réalisation d’une pièce au profit des enfants du monde. C’est donc vers Terre des Hommes Suisse qu’elle s’est tournée et a trouvé le soutien nécessaire.

La naissance d’une passion solidaire – la sensibilisation par le théâtre

Pour Aurélia, la culture est un véritable partenaire de la solidarité, un allié fidèle et solide, un peu comme un partenaire de théâtre. Cet art représente pour elle un merveilleux outil de communication et un moyen fort de faire passer messages et émotions. Comme elle le dit si bien lorsqu’on lui demande si elle a monté ce projet seule: «Oui, mais au théâtre on n’est jamais seul.» C’est aussi pour cela qu’elle a choisi de faire de ce projet créatif un vrai projet associatif en travaillant avec Terre des Hommes Suisse, une association qu’Aurélia connaît bien. C’est dès son plus jeune âge qu’elle participe à la Marche de l’espoir. Pour elle, c’est presque une institution! «Ah mais ça n’existe pas ailleurs? Pour moi c’est tellement normal que j’ai l’impression que c’est mondial!».  Une forte initiation au partage et à la notion des droits de l’enfant qui ont suscité en elle cette envie d’agir.

Le projet «Comme un enfant»

Lorsqu’Aurélia est venue présenter son projet chez Terre des Hommes Suisse, elle avait déjà écrit la pièce «Comme un enfant», sa seconde pièce sur le thème de la protection de l’enfance. Elle a également participé plusieurs fois à des ateliers de sensibilisation dans les écoles sur les thèmes du harcèlement à l’école, de la violence, des effets de la drogue et de tant d’autres sujets actuels dans notre société. Cette année, pour son projet de maturité, elle a travaillé dur avec son partenaire de scène Téo Bosson et son correspondant chez Terre des Hommes Suisse pour monter une pièce qui parle des enfants, des émotions qui déchirent leurs cœurs aux quatre coins du monde et de l’impact d’une enfance douloureuse sur la vie d’adulte.

Un travail tout en maturité à voir sans hésiter du 25 au 28 janvier 2017 à 20h au Théâtre de l’Etincelle à la Jonction (GE). Réservez vos places et soutenez ce beau projet! Tous les fonds récoltés seront dédiés aux projets de Terre des Hommes Suisse, pour améliorer la vie d’enfants en difficulté et créer un monde meilleur.

Par Charlotte Pianeta, décembre 2016