Historique du mouvement

Terre des Hommes a été fondée en 1960 par Edmond Kaiser,
à Lausanne.

À l'origine,

il s’agissait d’accueillir en Suisse des enfants ne pouvant être soignés dans leur pays d’origine, Algérie, Tunisie, Vietnam, etc. En 1966, un groupe s’organise à Genève, puis d’autres cantons suivent, donnant naissance à Terre des Hommes Suisse. Bientôt le mouvement s'étend à l'étranger et se constitue en Fédération internationale Terre des Hommes.

En 1972,

suite à des divergences de vue avec le fondateur, le mouvement Terre des Hommes a connu une scission. À Lausanne, l'association s'est transformée en Fondation alors que Terre des Hommes Suisse s'est organisée en deux sections, à Genève et Bâle.

S’il existe encore des différences,

les deux organisations agissent de façon complémentaire sans qu'aucune ne renonce à ses propres convictions. Elles coopèrent ponctuellement pour renforcer la sensibilisation de l'opinion publique suisse face aux violations des droits de l'enfant.