Conseil international des jeunes à Terre des Hommes Suisse

15 Octubre 2019

Mettre en commun nos forces depuis les quatre coins du monde

Au sein de Terre des Hommes Suisse, les énergies grandissent et se décuplent. Avec un enthousiasme à toute épreuve, une équipe de jeunes s’est lancée dans la création d’un Conseil International des Jeunes.

Inspiré du réseau indien Indian Youth Federation, le Conseil International des Jeunes de Terre des Hommes Suisse est né en 2018. Son objectif: réunir des jeunes actifs dans le domaine des droits de l’enfant, et qui coordonnent leurs actions. Ce Conseil bénéficie du soutien de l’équipe professionnelle de l’association, à Genève comme dans les différents pays d’action.

En Inde, au Sénégal, en Amérique latine (Bolivie, Colombie, Pérou, Brésil) et en Suisse, ce sont seize membres entre 18 et 25 ans, donc quatre par zone géographique, qui unissent leurs forces pour agir ensemble. Ce qui les lie est unique et cette motivation commune de mobiliser les jeunes de leur âge au quotidien est leur moteur.

«Mettre en place le Conseil, créer l’équipe, trouver les meilleures plateformes de communication afin d’échanger de façon régulière, tous ces défis ont permis de consolider le groupe et de préparer une base prête à l’action et à la réalisation de projets communs déclare Joanna Bartsch, première coordinatrice du projet, qui sont ensuite déclinés dans les différents pays.»

Chaque membre au sein du comité national a un rôle bien défini: communication, coordination nationale, gestion de l’administratif et management de projet. Il est actif au sein d’une association partenaire locale de Terre des Hommes Suisse, et a été élu par ses pairs pour représenter les autres jeunes au plan national. Les réunions mensuelles entre les différents responsables permettent un suivi régulier et une harmonisation des activités.

Première rencontre des jeunes à Genève
Cette fin d’année 2019 marque un grand moment pour le Conseil. Dans le cadre du 30e anniversaire de la Convention internationale relative aux droits de l’enfant, 8 membres internationaux du conseil des jeunes viendront à Genève afin de faire entendre leur voix et porter les revendications des enfants et des jeunes de leur pays, lors de conférences qui auront lieu aux Nations Unies du 18 au 20 novembre 2019. «Au programme, des échanges riches de sens et d’émotions, des conférences à l’ONU, des projets plein la tête et une énergie à revendre pour mobiliser les jeunes et adoucir le monde!» détaille Émilie Chapuis, bénévole chargée de la coordination de leur venue (lire aussi l'encart plus bas).

Pierre, membre du Conseil en Suisse, témoigne de ses motivations: «Nous sommes contents de participer à ce projet qui part de zéro. C'est un défi et ce n'est pas toujours facile de savoir où aller, mais c'est aussi ça qui en fait la beauté. Pouvoir, avec des personnes d'origines différentes, mettre sur pied un projet de A à Z. C'est aussi et surtout une chance extraordinaire de pouvoir travailler et rencontrer des jeunes provenant d'autres pays, chacun apportant ses compétences et ses sensibilités pour atteindre un but commun.»

Charlotte Pianeta, septembre 2019

---

(TdH) La venue des 8 jeunes internationaux est organisée par les membres du conseil en Suisse, ainsi que deux coordinatrices bénévoles. Ensemble, ils ont établi le programme prévisionnel suivant:

- Participation aux conférences qui auront lieu au Palais des Nations du 18 au 20 novembre.

- Rencontre avec des groupes de jeunes suisses engagés dans le domaine du développement durable, afin de pouvoir échanger sur leurs expériences et leurs pratiques (établissements scolaires, maisons de quartier, associations de jeunes genevois).

- Analyse des recommandations émises par le Comité des droits de l’enfant pour leur pays respectif et rencontre avec le membre suisse de ce Comité, le professeur Philip Jaffé, pour lui faire part de leurs analyses.

- Discussions et échanges avec les employés de Terre des Hommes Suisse pour la définition du prochain plan d’action de l’organisation.

- Présentation de leur engagement à un public suisse lors de divers évènements (festival Filmar en America latina, projection du film «Demain est à nous» de Gilles de Maistre à CinéOnu), évènements coorganisés avec d’autres groupes de jeunes suisses.

- Rencontre avec des étudiants d’établissements secondaires lors d’ateliers organisés en collaboration avec Youth Rep, jeunes membres de la délégation suisse à l’ONU.

- Réunions et ateliers pour avancer sur le projet qui les réunit: le Conseil international des jeunes de Terre des Hommes Suisse.