Ecole du Jardin fleuri

Haïti/Léogane

Une éducation de qualité pour des enfants d'une zone rurale défavorisée.

La section rurale de Sigueneau, dans la commune de Léogane à l'ouest de Port-au-Prince, comporte près de 12'000 personnes. 60% d'entre elles seraient âgées de moins de 20 ans! Cependant, malgré les nombreux besoins, il existe peu d'infrastructures scolaires qui permettent d'accueillir les enfants. L'économie régionale, principalement basée sur la culture de la canne à sucre (sucre, sirop, mélasse, alcool), est en difficulté depuis la fermeture d'une grande usine. Elle subit aussi les aléas climatiques (sécheresses ou inondations). Le niveau de vie des habitants a chuté, péjoré par le séisme de janvier 2010 qui a fortement touché la zone. Nombre d'agriculteurs choisissent de migrer vers les grandes villes ou tentent un départ vers d’autres pays: les Etats-Unis, les Bahamas ou la Guadeloupe.

L'action de Terre des Hommes Suisse

Implantée dans la région depuis plusieurs décennies, les compagnes de Jésus, partenaire de Terre des Hommes Suisse, est un institut séculier autochtone fondé en Haïti en 1971. Elles ont tout d'abord ouvert un asile pour personnes âgées et indigents; des personnes souvent sans ressources, retrouvées sur les trottoirs de Port-au-Prince... Devant la détresse des enfants - certains se précipitaient pour manger les restes alimentaires de l'asile – elles ont ouvert un jardin d'enfants puis une école qui accueillent aujourd'hui des centaines d'enfants. Une réponse aux besoins de la population locale en terme de nutrition - une collation et un repas équilibré par jour qui limitent les malaises et la sous-nutrition - de socialisation et d'instruction de base. Jusqu'alors, les jeunes étaient livrés à eux-mêmes ou envoyés dans une localité éloignée, si les parents en avaient les moyens.

L'institut cherche à promouvoir une éducation de qualité jusqu'au certificat d'études primaires, dans une démarche qui intègre le bon développement physique et psychologique des enfants. Une faible participation pécuniaire est réclamée aux parents, en contrepartie de services offerts (comité provisoire, participation aux activités de l'école, etc.); un système de bourse est accordée aux plus défavorisés. Des formations continues permettent par ailleurs aux enseignants d'acquérir davantage d'outils en matière pédagogique et méthodologique: la motivation des professeur-e-s est un facteur-clé dans la réussite et l'épanouissement des enfants!

Des espaces de dialogue se mettent en place entre les enfants et les personnes âgées pour encourager les valeurs familiales et intergénérationnelles, mais aussi les droits des personnes âgées ou handicapées. L'institut est également actif dans le domaine de la santé, de l'agriculture, de la pastorale et du service social. Un travail intégré dans la communauté.

Enfin, il est prévu d'instaurer prochainement des cours pour sensibiliser les enfants aux questions de citoyenneté et de responsabilité dans la protection de l'environnement, par exemple la gestion des déchets en plastique, mais aussi aux risques cycloniques et sismiques.