Ecole La Dignité

Pétavy / Haïti

300 élèves issus de familles pauvres ont accès à une école gratuite et à des repas équilibrés: des forces pour étudier!

A Pétavy, village de pêcheurs au sud d'Haïti, il n'y a pas d'école publique. Pour les enfants du village et des hameaux environnants, l'école La Dignité a été créée en 1999 par une Haïtienne de retour au pays. Elle compte aujourd'hui 9 classes et environ 300 élèves. Les cours sont dispensés en créole, avec une initiation au français à partir de la troisième élémentaire, en adéquation avec le programme haïtien. L'école est fréquentée par les enfants des familles les plus démunies de la région; certains travaillent comme enfants domestiques (restavèk).

L'action de Terre des Hommes Suisse

En 2007, suite à l’ouragan qui a dévasté la région, un établissement simple et fonctionnel aux normes antisismiques remplace les huttes grâce au soutien de Terre des Hommes Suisse, de la Chaîne du Bonheur et d’une entreprise haïtienne. Au lendemain du séisme du 12 janvier 2010, l’école communautaire est intacte. Mais enfants, familles et professeurs, profondément traumatisés et certains affectés par la perte d'êtres chers, ont dû recevoir un appui psychologique et la direction de l'école s'est efforcée de les aider, financièrement ou affectivement.

Elle permet aux élèves de suivre gratuitement les six premières années fondamentales et les trois classes du secondaire. Elle leur offre un repas quotidien et un verre de lait; un complément essentiel à une alimentation pas toujours équilibrée ni suffisante: ce repas à l'école est parfois le seul qu'ils auront de la journée. Les enfants qui ont des difficultés d'apprentissage liées à des déficiences nutritionnelles reçoivent un soutien médical et bénéficient de cours qui leur permettent de progresser malgré tout.

Un cours d'éducation environnementale permet aux élèves de 7e non seulement d'entretenir le jardin de l'école, mais aussi d'acquérir des connaissances techniques sur les semences, le compost, le bouturage: des acquis qu'ils répercutent ensuite de retour dans leur famille. En 8e, les élèves suivent notamment un cours de vannerie. 

Les professeurs sont recrutés dans la région. Des rencontres régulières sont organisées avec les parents, au cours desquelles ils parlent bien sûr de la progression de leurs enfants, mais aussi de planification familiale, de nutrition, de délinquance juvénile, d'hygiène; un petit programme de santé préventive a été mis en place à l'attention des parents. Enfin, des cours d'alphabétisation pour les adultes ont lieu dans les locaux l'après-midi.

Le village de Pétavy sort de son isolement et profite d'une école de qualité. Actuellement, le niveau scolaire est bon, environ 80% de réussite aux examens nationaux!