Education et sécurité alimentaire en zone semi-aride

Sertão / Brésil

Améliorer la qualité de vie des enfants et adolescent-e-s et des familles d'agriculteurs de la région semi-aride à travers une éducation adaptée et une alimentation de qualité.

La région du sertão ou semi-aride brésilienne, essentiellement agricole, est spécialisée dans la production de fibres de sisal1. Elle se caractérise par des températures élevées, de longues périodes de sécheresse et des pluies occasionnelles concentrées sur quelques mois de l'année et connaît des indices de pauvreté très élevés, ce qui conduit à un fort exode rural. Dans le but de revaloriser une région désertée par ses habitants, le mouvement d'appui aux organisations communautaires (Moc) promeut un développement intégral, participatif et écologiquement durable à travers des formations, un soutien éducatif et l'appui à des projets de production agricole familiale. Il cherche à revaloriser la région, renforcer la citoyenneté, améliorer les conditions de vie et lutter contre l'exclusion sociale. Basé à Feira de Santana, son travail se développe principalement dans la région semi-aride de l'Etat de Bahia au nordeste du Brésil.

L’action de Terre des Hommes Suisse

Le partenariat établi entre le Mouvement d'appui aux organisations communautaires (Moc) et Terre des Hommes Suisse se déroule dans trois municipalités: Araci, Quijingue et Serrinha. Il poursuit deux objectifs: le droit à l'éducation contextualisée et adaptée aux réalités rurales ainsi que le droit à l'alimentation avec un accent sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Pour cela, l'organisation propose différentes actions sur le terrain: formation d'éducatrices et d'éducateurs dans les écoles rurales, promotion d'une méthodologie adaptée qui inclu la dimension de production durable et écologique de l'alimentation, diffusion des connaissances des communautés et lecture critique des grands médias de communication, soutien technique et participation des familles paysannes, jardins potagers scolaires, etc.

L'impact du projet se répercute plus largement encore:  près de 2'500 agricultrices et agriculteurs ainsi que 900 enfants et jeunes sont concerné-e-s.

* Le sisal (Agave sisalana) est une plante utilisée à des fins commerciales. Cultivée dans les régions semi-arides, on utilise principalement les fibres de ses feuilles pour la production de fils, cordes et tapis.