Inde

Depuis une dizaine d’années, l’Inde est devenue une puissance économique importante au plan mondial. Les entreprises de haute technologie se multiplient et le sous-continent indien attire toujours plus les investisseurs étrangers. Si le développement économique du pays est spectaculaire, nombreux sont les laissés-pour-compte, car l’Inde est aussi le pays où les inégalités entre citoyens font partie du quotidien: entre castes, sexes, régions, entre zones urbaines ou rurales. Les chiffres témoignent d’ailleurs de ces disparités puisque 35% de la population, soit 373 millions de personnes, vit avec moins de 1€ par jour.

Près des ¾ de la population indienne réside dans des zones rurales. Mais les paysans ne possèdent souvent aucune terre, ou alors, en quantité insuffisante pour subvenir aux besoins alimentaires des leurs. En conséquence, beaucoup d’individus, seul ou en famille, partent vers les villes, de manière saisonnière ou définitive, dans l’espoir d’y trouver du travail. Les nouveaux arrivants s’entassent dans d’immenses bidonvilles et risquent à tout moment l’expulsion ou la démolition de leur habitat par les forces publiques. Les enfants sont amenés à travailler malgré la loi pour rapporter un revenu à leur famille. L’équilibre entre l’homme et l’environnement est bousculé par l’accroissement de la population et l’industrialisation ainsi que les catastrophes naturelles. La condition de la femme est telle que l’infanticide féminin et le foeticide se pratique fréquemment.