Développement communautaire et agroécologie

Jharkhand et Bengale occidental / Inde

Le microcrédit pour les femmes, un ballon d'oxygène pour toute la communauté! Elles peuvent ainsi démarrer des activités rentables. Ce projet soutient la culture autochtone dans 17 villages; il agit aussi pour défendre la langue locale, l'alchiki.

Dans les Etats du Jharkhand et du Bengale occidental, des familles d’origine tribale ont des conditions de vie particulièrement difficiles. La plupart des habitants concernés par ce projet sont d'origine santhal. Ils vivent dans une région très isolée. Leur langue locale est menacée de disparition; la situation des femmes, marginalisées et victimes de fortes inégalités, est peu enviable; les conditions sanitaires sont médiocres pour la population. En outre, une pluviométrie en baisse a récemment fait chuter le rendement des cultures de riz, ce qui provoque une migration saisonnière vers les villes.

L’action de Terre des Hommes Suisse

Ce programme vise deux objectifs: la sécurité alimentaire et l'amélioration du statut des femmes. Il est développé dans des villages dont la population est à 80% d'origine tribale.

Il s'articule en plusieurs volets: tout d'abord, il cherche à améliorer la sécurité alimentaire des familles. Pour cela, le partenaire local de Terre des Hommes suisse Rural Development Association (Rda) développe les compétences agricoles, notamment par des formations sur la technique SRI (System of Rice Intensification), qui augmente le rendement de 60%, par des formations sur le soin au bétail, ou encore par la construction de bassins de rétention qui rendent possible l'irrigation régulière. Rda forme aussi des animateurs de santé qui améliorent la situation sanitaire dans les villages.

D'autre part, Rda accompagne les femmes d'origine tribale, qui sont exclues et victimes de fortes inégalités, en favorisant la création de WSHGs (Women self help groups). Ces groupes d'entraide ont mis en place un système de microcrédit pour les femmes qui leur permet de se lancer dans des activités génératrices de revenus et, par les bénéfices obtenus, de rembourser ces prêts. Les femmes actives dans ces structures participent à des ateliers sur leurs conditions de vie. Les hommes sont également conviés à des discussions sur la violence conjugale ou sur l'éducation des filles par exemple. C'est à un vrai changement de mentalité sur le statut de la femme que Rda travaille!

Rda tient aussi à sensibiliser les familles à l'importance de l'éducation. Et la restauration de la culture des communautés et de leur langue, l'alchiki, dans les 7 villages de l’Etat du Jharkhand, fait partie de ce projet. Comme la maîtrise de la langue vernaculaire est essentielle pour maintenir le lien transgénérationnel, des cours de langue ont été mis sur pied dans différents villages.

Sensibilisation des enfants à l’écologie ||

Un nouveau volet vient s’ajouter à ce programme: la sensibilisation des enfants à l’écologie dans des Child Centers (Centres pour enfants). L’esprit de ce nouveau volet est de donner aux enfants la capacité de contribuer à la protection de leur environnement. 18 Centres pour enfants seront ouverts, qui formeront 400 enfants et jeunes à la protection de l'environnement par des actions concrètes (plantation d’arbres, gestion de l’eau potable ou recherche d’alternatives aux sacs plastiques).

Les récoltes sont plus abondantes, les femmes prennent une part active au développement de leurs communautés, les jeunes protègent leur environnement.