Contre la traite des enfants au Pérou

14 décembre 2015

Une campagne virtuelle contre la traite de personnes au Pérou «No te dejes enganar» (ne te laisse pas avoir) est lancée dans le cadre du lancement de la publication à Lima, le 15 décembre 2015, d'une étude sur la traite à des fins d'exploitation sexuelle au Pérou: «Madre de Dios, la ruta del oro, entre el cielo y el infierno. Diagnóstico sobre la trata de adolescentes con fines de explotación sexual» (document en pdf ici - 1,1 mo).

Cette étude réalisée par Terre des Hommes Suisse a déjà été présentée dans les zones concernées – Madre de Dios et Cusco; elle est maintenant rendue publique auprès des autorités nationales et des institutions privées.

L'objectif de cette campagne qui va durer quinze jours est de sensibiliser les éventuelles victimes de traite. Elles sont vulnérables parce qu'elles cherchent effectivement du travail mais sont trompées sur les offres. Majoritairement, les recherches d'emploi se réalisent de façon temporaire durant les vacances scolaires, entre décembre et mars et quinze jours en juillet. Mais surtout d'améliorer les moyens de prévention auprès des adolescent-e-s.

Cette campagne est actuellement soutenue par 17 organisations, y compris Terre des Hommes Suisse: Movimiento Manuela Ramos, Centro de la mujer peruana Flora Tristan, Aprodeh, Red nacional de promocion de la mujer, Defensoria del pueblo de Cusco, Equidad, Universidad Peruana Unión, Asociación de Mujeres de Estudios Psicosociales, Asociación de Regidoras del Cusco, la Fondation Terre des hommes Lausanne, Terre des hommes Hollande, Terre des hommes Italie et les partenaires de Terre des Hommes Suisse à Cusco: Amhauta, Promsex, Intirunaq wasin y Yanapanakusun.