Journée pour les droits des femmes

7 mars 2018

Chaque année, le 8 mars est l'occasion de commémorer la lutte pour les droits des femmes. Elles font l'objet d'une journée internationale depuis 1977, et leur situation n'est toujours pas égale à celle des hommes.

Terre des Hommes Suisse saisit cette opportunité pour saluer le courage et la ténacité, la force et la persévérance de ces millions de femmes à travers le monde qui se battent pour leurs droits et ceux de leurs enfants, et rappeler les valeurs que nous défendons.

L'inégalité de sexes constitue l'un des obstacles au développement durable, à la croissance économique et à la réduction de la pauvreté. La promotion de l'équité de genre fait donc naturellement partie des axes transversaux des actions menées par Terre des Hommes Suisse sur le terrain, avec ses partenaires locaux.

Toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes et des filles sont condamnées; on peut citer en particulier la lutte contre la traite, l’exploitation (notamment sexuelle) et les violences domestiques, les pratiques préjudiciables telles que le mariage des enfants, le mariage précoce ou forcé et les mutilations génitales féminines. Par ailleurs, Terre des Hommes Suisse priorise la scolarisation des filles, renforce leurs compétences et leur estime d'elles-mêmes, ainsi que le rôle et la participation des femmes dans la vie familiale mais aussi sociale, économique et politique.

Des jeunes filles courage au Burkina Faso

Au Burkina Faso par exemple, l'association partenaire ATTous forme des jeunes filles à des métiers habituellement réservés aux hommes, par exemple celui de mécanicienne. Comment les soutenir dans leurs choix? Comment accompagner les changements de mentalités et le regard notamment familial sur leurs décisions qui vont à rebours de la tradition? Comment promouvoir leur intégration professionnelle?

Des éléments de réponse dans les articles parus sur notre site:

Des électriciennes fêtent leur fin de formation

Des jeunes filles courage se forgent un avenir

A lire également l'article paru en janvier 2018

http://www.intothechic.com/31957/lifestyle/cfiam-reinsertion-femmes-burkina/

Par ailleurs, un film-documentaire tourné en 2017 au sein du centre de formation d’ATTOUS, « Ouaga Girls », suit la vie de quelques filles en formation pour devenir mécaniciennes. Découvrez le trailer via ce lien : http://momentofilm.se/films/ouaga-girls/. Ce film a d'abord été présenté lors de plusieurs festivals en Europe, dont Visions du Réel en 2017, et il est sorti dans les salles en France en février 2018.

Il n'y a pas encore de date prévue en Suisse, mais vous pouvez suivre toute l'actualité autour de ce film sur sa page facebook: https://www.facebook.com/ouagagirls/