Six axes transversaux

En complément de ses domaines d'action prioritaires, Terre des Hommes Suisse promeut six axes transversaux qui correspondent à des conditions identifiées comme essentielles pour la réalisation durable des droits de l’enfant.

La mise en œuvre de ces axes transversaux est adaptée à la réalité de chaque pays d’intervention et se réalise en étroite collaboration avec les associations partenaires locales et les enfants et jeunes bénéficiaires de leurs interventions.

Promotion de la citoyenneté locale

Au-delà de l’existence de grands textes généraux sur le plan international ou national, la réalisation concrète et durable des droits des enfants se mesure dans leur appropriation par les populations et les autorités locales. Les mécanismes locaux de négociation et de participation peuvent aussi faire émerger des dispositions créatives et innovantes de mise en œuvre des droits. Concrètement, nous encourageons la participation à des réseaux pertinents, à interagir avec les autorités, à mener des actions de plaidoyer, à mettre à disposition l'expertise et à faire des propositions constructives. Nous recherchons des collaborations durables pour mener des actions concertées et conjointes de la société civile, dans le cadre d’un dialogue constructif avec les autorités.

Participation des jeunes

Pour inscrire la réalisation des droits de l’enfant dans la durée, les bénéficiaires eux-mêmes, en tant qu’acteurs de leur propre développement, doivent pouvoir porter la revendication de leurs droits. Terre des Hommes Suisse promeut donc la participation des enfants et des jeunes bénéficiaires et favorise le développement d'espaces dans lesquels ils sont présents, prennent la parole et négocient avec les autres acteurs.

Equité de genre

Les rapports de pouvoir entre hommes et femmes / garçons et filles constituent l’un des éléments structurels des inégalités politiques, sociales et économiques. C'est pourquoi l’engagement pour la promotion de l’équité que revendique Terre des Hommes Suisse ne peut être assuré que par une intégration du genre dans toute mise en œuvre des droits de l'enfant. Un engagement qui se concrétise tant au siège (parité du personnel, égale participation aux processus de prise de décision, égalité des revenus et des chances au sein de l’organisation) que sur le terrain, avec des interventions spécifiques de sensibilisation, de protection et d’empowerment auprès des organisations partenaires et des communautés ainsi que des familles bénéficiaires des projets. À travers cette approche genre, Terre des Hommes Suisse participe à la modification durable des perceptions, des pratiques qui concernent les garçons et les filles et encourage une société civile plus égalitaire, plus engagée et plus forte.

Renforcement des organisations partenaires

Le renforcement des organisations avec lesquelles Terre des Hommes Suisse travaille est essentiel, notamment en terme de compétences de gestion et de suivi de projet. Une démarche qui permet notamment de favoriser leur autonomie et de promouvoir une société civile active.

Politique de sauvegarde de l'enfant

Dans le cadre de ses actions et interactions quotidiennes avec les enfant, Terre des Hommes Suisse comme toute ses organisations partenaires doivent prendre les mesures nécessaires pour assurer le plus haut niveau de protection aux enfants. Cette promotion est faite sur la base des outils Keeping Children Safe produits par une coalition d’ONG engagées au niveau de l’enfance - et dont la Fédération Internationale de TdH est membre fondateur. L’objectif est d’assurer un engagement institutionnel et la mise en place de procédures qui permettent de sensibiliser, prévenir et répondre aux allégations d'abus.

Gestion des risques

Terre des Hommes Suisse améliore les pratiques de gestion des risques tels que ceux liés aux désastres et aux catastrophes, les risques sécuritaires pour les collaborateurs et les partenaires, la prise en compte de l’environnement avec la promotion d'action de développement durable et de comportements responsables, les risques spécifiques liés à la migration qui accroissent la vulnérabilité des populations bénéficiaires et les risques financiers avec un accent sur la lutte anticorruption.