Enfance sacrifiée

Les enfants sont les premières victimes collatérales du COVID-19
20 Aprile 2020

Vous le vivez personnellement. En Suisse comme ailleurs, la pandémie de Covid-19 nous affecte tous. Elle frappe les plus fragiles, ici mais aussi dans les pays où Terre des Hommes Suisse intervient.
 
Des milliers d’enfants privés de leur Droit à l’Education faute de pouvoir aller à l’école sont victimes des pires formes de violences au sein même de leur maison.
 
Face aux effets dramatiques de cette crise, nos partenaires locaux sont pleinement mobilisés pour protéger les enfants confinés et limiter les risques de violence physique, psychologique et abus sexuel. Ils assurent également la prise en charge des cas les plus graves, en coordination avec les services publiques locaux, dans le respect des règles de confinement.

Plus que jamais, face à cette pandémie sans précédent, la défense des Droits de l’Enfant reste la pierre fondatrice de nos actions.

N’abandonnons pas ces enfants vulnérables !  Ensemble, aidons-les et offrons leur l’espoir d’un avenir meilleur.

Merci du fond du coeur pour votre soutien durant cette période de crise.

Je fais un don